RAPPORT D'ACTIVITE 2021

RAPPORT D’ACTIVITÉ 2021 / 7 La parole à… En cette année 2021 éprouvante avec les différentes vagues épidémiques, je remercie tous les salariés de la Fondation Voir & Entendre et d'une façon générale tous ceux qui participent au bon fonctionnement et au rayonnement de l'Institut de la Vision. Les nombreux projets collaboratifs gagnés par les chercheurs et les nouveaux partenariats industriels initiés cette année démontrent la compétitivité et l'attractivité de l'Institut de la Vision. Je remercie également, Nicolas Péju, Directeur de l'Hôpital National des 15-20, dont l’investissement significatif depuis son arrivée pour renforcer les liens entre l'Institut et l'Hôpital nous est précieux afin de construire l’avenir plus sereinement. EMMANUEL GUTMAN Directeur général de la Fondation Voir & Entendre Les chercheurs de l’Institut de la Vision contribuent à faire émerger des solutions qui aboutissent à des essais cliniques en thérapie génique, thérapie optogénétique, thérapie cellulaire et prothèse rétinienne. Collectivement, nous sommes fiers d’apporter des preuves de concept pour ces thérapies et d’en accélérer le transfert technologique grâce à la création de start-up. Celles-ci démontrent la fiabilité des produits et l’absence de risques pour les patients, prérequis nécessaires au lancement d’essais cliniques. L’exemple de la thérapie optogénétique, basée sur une protéine d’algue, souligne une nouvelle fois comment la recherche translationnelle se nourrit d’une recherche fondamentale originale et forte. L’innovation technologique étant le moteur des découvertes scientifiques et médicales, nous nous efforçons de l’alimenter grâce à la force de notre collectif. L’ensemble de nos travaux précliniques repose à la fois sur des équipes pluridisciplinaires, des cliniciens, des biologistes, des physiciens, des mathématiciens, des ingénieurs en électronique ainsi que sur un important corpus de recherches très fondamentales. Pour poursuivre et amplifier nos développements thérapeutiques, nous devons continuer à attirer les talents nécessaires à l’élargissement et au renouvellement de nos projets et thématiques de recherches fondamentales et appliquées. C’est ce que nous sommes en train de mener en 2022. SERGE PICAUD Directeur de l'Institut de la Vision ISABELLE AUDO Directrice adjointe de l’Institut de la Vision L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE, LE MOTEUR DES DÉCOUVERTES SCIENTIFIQUES ET MÉDICALES

RkJQdWJsaXNoZXIy NTc1OTE=