NEWSLETTER #20

EDITO de Serge Picaud 2 Depuis la création de l’Institut de la Vision, il y a maintenant 12 ans, nos chercheurs et cliniciens ont développé des stratégies pour faire revoir les aveugles grâce à la thérapie optogénétique ou aux prothèses rétiniennes. Ces dernières permettent aujourd’hui à des patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) de retrouver une vision centrale proche de 1/10. Des résultats, certes, impressionnants, mais notre objectif demeure bel et bien de prévenir la perte de la vue. Et nous y parvenons ! En témoignent nos solutions de thérapie génique sur la Neuropathie optique héréditaire de Leber. Pour prévenir l’évolution des maladies oculaires, les équipes de l’Institut de la Vision étudient les mécanismes de notre vue dans toutes les conditions : normales ou pathologiques. Au sujet de la DMLA, le Dr Sennlaub consacre tout son temps et son énergie à comprendre les bases de la pathologie en utilisant des prélèvements de patients et des modèles animaux. Avec son équipe, il a notamment mis en lumière que des variations sur le codage de certains gènes prédisposent à la maladie. De cette caractérisation, il a identifié des cibles d’action dans le cadre d’un traitement préventif. L’espoir d’un traitement devient plus réaliste encore puisque les physiciens et cliniciens de l’Institut de la Vision développent des machines de diagnostics toujours plus pointues pour suivre l’évolution de la DMLA. Ainsi, les résultats obtenus par le Pr Michel Paques montrent que l’évolution de la maladie est détectable sur quelques mois. Ceci laisse présager que l’on pourra démontrer un effet thérapeutique en un temps relativement court. La pluridisciplinarité des programmes de l’Institut de la Vision, avec des physiciens, des biologistes et des cliniciens, est le moteur de nos travaux et de nos succès. Soutenir nos recherches vous place au cœur du développement de solutions thérapeutiques innovantes visant à préserver la vue et améliorer la qualité de vie des patients. Serge Picaud Directeur de l’Institut de la Vision

RkJQdWJsaXNoZXIy NTc1OTE=